Les liens,
pour faire comme sur les grands sites...
                                                                     RETOUR   page menu
Informations  vérifiées le 28/02/2019


Dans  les pages de textes, les diverses sources consultées, essentiellement écrites, sont indiquées, auteur, titre, éditeur et date. Dans le corps du texte apparaissent également des choses qui tiennent le plus souvent du charabia le plus hermétique qui soit : il s'agit des adresses internet. Nous n'avons pas voulu les rendre actives dans le texte, un clic et hop...; l'une des raisons, bien égoïste, est de ne pas perdre trop de lecteurs en cours de route ! Une autre est de  garder votre concentration totale sur notre sujet. Une autre raison enfin est de ne pas transformer un texte en sapin de Noël multicolore avec des mots d'une couleur et d'autres en une autre : cette façon de faire, qui présente bien sûr quelques avantages, offre à notre idée davantage d'inconvénients. Mais, une liste semble nécessaire.

Nous avons donc regroupé sur cette page certains des  sites, parmi les très nombreuses références mentionnées dans les pages du site. Le choix est totalement subjectif : la visite des autres est évidemment une obligation !

Quelques indications et précisions sont données pour chaque référence. A la date de première rédaction, l'ensemble de ces sites est actif, ce qui ne veut bien sûr pas dire qu'il en sera toujours ainsi... Aujourd'hui, plusieurs ne répondent, (déjà !), plus à l'adresse indiquée ; ils sont cités, par politesse, et nous espérons leur retour*...
Un clic dessus donc et vous pourrez naviguer sur la planète web ! Allez, bon vent !

* Une remarque : il y a sans doute quelques milliards de pages, et combien de millions de sites internet ? Certains indiqués ci-dessous ont disparu, la durée de vie moyenne d'une page web étant de l'ordre de 100 jours. Mais il y a une solution, souvent efficace. Le site
https://archive.org/web/web.php  s'est fixé comme objectif de conserver la mémoire du web. Alors, si le site n'existe plus, allez donc recopier l'adresse dans ce moteur, c'est sans doute une derrnière chance de retrouver la page ! Un exemple : l'installation de Bedar est ainsi parfaitement accessible, texte et images....Il en est de même pour le site suivant de la liste,  Bleichert, en choisissant l'année 2009, et un clic sur le jour du calendrier...
Nota : un clic sur la mention ICI PA (page archivée) version du .... vous amène dans cette fabuleuse bibliothèque et ouvre la page...Si aucune mention n'est portée, la page est sans doute définitivement perdue...
Soyez patient, le temps d'accès et de chargement peut être plus long qu'à l'ordinaire.

Pour information : la BnF réalise un travail semblable de sauvegarde, mais non accessible en ligne...
 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


                 
         Les chemins de fers aériens

http://www.vonbleichert.eu
le site par lequel on peut commencer !  Au moins 41 chapitres différents sont offerts à la lecture. Son auteur HvB est un arrière petit-fils de Bleichert. L'iconographie remarquable est imposante : brevets, calendriers et autres informations évidemment puisées aux bonnes sources. Ferrobase est même présent !

http://www.hoistmagazine.com/features/historic-hoists/
   
une présentation de Bleichert, un des fondateurs des systèmes funiculaires mono et multicâbles, par
Peter von Bleichert...
(attention : le temps d'accès à l'archive peut être long...)

http://minasbedar.iespana.es (ne répond plus)  ICI PA (page archivée), version du 2 avril 2010  (ne répond plus)
    l'installation  de Bédar-Garrucha, un record de 15 km et un site très complet, images et texte en espagnol

http://www.seilbahngeschichte.de/bleichert.htm (ne répond plus)  ICI PA (page archivée), version du 28 mars 2009
    en allemand, une véritable mine d'informations et d'images, sur Monsieur Bleichert

http://www.doverlocals.co.uk/showthread.php?t=504
(ne répond plus)
    un forum sur la ville de Douvres ; dans la partie historique, un court texte et de belles images sur leur ropeway !

http://www.flickr.com
    partagez vos photos avec le monde...faites donc aerial ropeway comme texte de recherches, et quelques merveilles sont visibles, tous les wagonnets n'ont pas encore disparu !

http://www.colonelstephenssociety.co.uk/EKLR.html
(disparue en 2016)
    les mines du Kent, histoire, chemins de fers...

http://www.semgonline.com/RlyMag/DoverMartinMillRly.pdf
    pour son intérêt historique, le Dover and Martin Mill Railway, photo et plan de situation des installations de Douvres

http://www.hfinster.de/StahlArt2/archive-Ropeways-en.html
    un remarquable site d'un photographe industriel ;  la nostalgie des vieilles ferrailles industrielles et un beau reportage sur les funiculaires

http://www2.jpl.nasa.gov/srtm
    le programme de la NASA qui nous permet de bénéficier de modèles numériques de terrain...

http://www.lib.utexas.edu/
    une fabuleuse bibliothèque de cartes en ligne

http://www.lib.utexas.edu/maps/france.html
    la même ou presque, avec les ressources hexagonales de la série M562 du US ARMY

http://www.davidrumsey.com/directory/where/France
    autre collection de cartes

http://www.cfpa-lanuejouls.fr
    les modélistes ferroviaires de Lanuejouls en Aveyron : un musée et des réseaux de chemins de fer miniatures et miniers

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/camt
    notre mémoire nationale...Ici à Roubaix, le centre du Monde du travail ; les notices de présentation sont remarquables.

http://www.subbrit.org.uk/sb-sites/sites/t/tilmanstone_colliery/index1.shtml
    à nouveau dans le Kent pour d'autres images

http://srtm.csi.cgiar.org
    pour les passsionnés de modèles de terrain, le téléchargement des fichiers, c'est ici, et le début du travail....

http://fr.youtube.com
    on a tout dit de Youtube, et bien des méchancetés! Cherchez donc aerial ropeway...
http://www.youtube.com/watch?v=PWQKQ8DKzEk (plus disponible ! ) (disparue en 2016)
 http://www.youtube.com/watch?v=0O2ALl-oWJU (plus disponible ! ) (disparue en 2016)
    Argentine, un record de 35 km ! deux reportages  sur you....reportage en deux parties. Patientez pour les deux minutes de publicité pour  la partie 2 !

http://cirquedebarrosa.free.fr/minespicliena.htm 
    une installation monocâble Etcheverry

http://www.sagen.at/doku/Eisenbahn/Drahtseilbahn_Kordilleren.html
  Argentine, toujours : la description complète des installations de la Mejicana, en quatre parties
   par Wolfgang MORSCHER ( www.sagen.at)

      
http://www.remontees-mecaniques.net/forums/index.php?showtopic=10437
Les vestiges ferrés d'une installation Richard-Mourraille, un reportage photographique de Louis Hallali

http://trainweb.org/italeritrea/teleferica1.htm
Mike METRAS (voir chapitre 6) a trouvé cette brochure en Ethiopie ; elle décrit en 30 pages l'installation Ceretti et Tanfani  de Massawa ; photos et textes en italien et anglais

http://www.pbase.com/jakobe/limestone_cableway
Un remarquable reportage de Jakob Ehrensvärd en 192 photos sur l'installation suédoise de Forsby,
42 km encore en place !

http://www.flickr.com/photos/arru/4635444892/
Toujours en Suède, autre reportage sur le même sujet.

http://www.lowtechmagazine.com/2011/01/aerial-ropeways-automatic-cargo-transport.html
Un remarquable article (écrit en 2011),  sur les transporteurs aériens : histoire, technologie, développements...L'auteur a remarquablement illustré son propos. Et, wagonnet sur le gâteau, une bibliographie et  les réactions des lecteurs du blog qui nous font faire un très grand voyage.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


            La voie de 1,066 (1,10 ...) m de Cadayrac à Salles la Source



http://trn.trains.com/railroads/railroad-history/2006/05/a-history-of-track-gauge
   
un éditeur américain de magazines ferroviaires ; un exposé, a History of track gauge,  pour comprendre pourquoi  et comment l'écartement  4 pieds 8 pouces 1/2 est devenu la norme. Par un professeur d'université de l'UCLA...

http://www.jrtr.net/jrtr31/f33_sai.html
(accès ?)
ICI PA (page archivée), version du 1 juillet 2014
    un texte remarquable, d'un spécialiste japonais, expliquant l'adoption de l'écartement 3 pieds 6 pouces ( 1,066 m)

http://www.pangeaminerals.com/ 
(plus disponible) (disparue en 2016)
    pour approfondir les connaissances géologiques ; le site apparait fermé (au 29/01/2009), provisoirement ?

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/camt/
    la notice descriptive des archives de Roubaix sur Decazeville et autres  sociétés,
voir  Fonds d'archives, numérisations...

http://www.annales.org/archives/x/souhart.html
    la notice biographique d'un  ingénieur,  premier Directeur à Aubin après la cession des mines et autres par  le PO aux Aciéries de France

http://pagesperso-orange.fr/genealuc.boudet/guerre%20napoleonienne.html
(introuvable ! ) (disparue en 2016)
    ont -elles vraiment disparu les pages d'histoire locale ; un deuxième exemple du caractère éphémère de l'information...

http://visualiseur.bnf.fr/Visualiseur?Destination=Gallica&O=NUMM-203536
    pour l'accès à la notice sur le viaduc de l'ADY par M. Cabrol fils, Elie

http://piednoir.fr/guelma/histoire/rub-histoire.html
    rechercher Chemin de fer algérien sur le site, colonne de gauche
    l'histoire du chemin de fer en Algérie croise la ligne de Cadayrac

http://daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr/sdx/ap/fiche.xsp?id=DAFANCAMT00AP_110AQ441&n=5&q=sdx_q0&x=rsimple.xsp
   
(en maintenance)
(disparue en 2016 : toujours en maintenance depuis 2016)
► TOUJOURS EN MAINTENANCE en  février 2018

une autre présentation de la cote 110 AQ des mines de Decazeville aux Archives Nationales

http://www.marcillacvallon.fr

    pour découvrir les communes du causse et vallon de Marcillac

http://www.fossiliraptor.be/fluorite.htm
    pour découvrir les beaux yeux des beautés minérales du Kaymar, avec beaucoup d'autres


http://webird.tcd.ie/bitstream/2262/7059/1/jssisiVolXXXII_319323.pdf
(non disponible)
(disparue en 2016)
    une note sur les chemins de fer français en 1866, par un Anglais, ce qui est moins courant ! Et  notre voie de 1,066 est là ! Le nom de l'auteur, il le mérite bien : Alexander Mc Donnel, que nous saluons bien...

http://parovoz.com/spravka/gauges-en.php
    les tableaux des écartements  dans le monde entier, de la voie la plus large, 9 000 mm, oui vous lisez bien 9 m, à la plus étroite 305 mm, soit un pied...

http://infojd.ru/voieetr.html
    voie étroite en russie....
(en français !)

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


            de Firmi à Marcillac  

http://www.malakoff.fr/sites/web/fichier/prise_de_malakoff.pdf (non disponible) (disparue en 2016)
     la vraie tour de Malakoff là bas en Crimée, c'était il y a un peu plus de 150 ans...

http://www.irsociety.co.uk/Archives/3+4/overseas_2.htm
    les locomotives minières de Decazeville sur voie de 66, une première en France ! Et bien d'autres

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2035362
    sur Gallica, remarquable, un accès au viaduc de l'Ady, mais c'est le même document que celui déjà cité

http://pagesperso-orange.fr/voiesdesoixante
(non disponible) (disparue en 2016)
    les belles pages de Eric Fresné sur les voies de...60 : betteraves et autres

http://bertrand.auschitzky.free.fr/AppendicesAuschitzky/Tome16/Tome%2016.pdf
    une occasion unique de découvrir le duc Decazes et la petite histoire de la grande par un arrière...neveu.


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Divers sites  

Nous ne voulons pas  fermer cette liste sans rappeler les institutionnels suivants, parmi d'autres qui nous ont bien facilité la tâche !  D'immenses efforts de mise en ligne intégrale de sources imprimées qui ne seraient  plus accessibles, car introuvables....ou inaccessibles ; le web permet de les intégrer dans ses lectures, profitons en avant que le dit web n'explose !




http://www.archive.org/index.php

    ne pas hésiter à chercher des ouvrages en français, il y en a beaucoup...dans les universités américaines, qui les numérisent !

http://books.google.fr/
    est-il utile de présenter ? Très efficace

http://www.europeana.eu/portal/
    alternative européenne aux deux précédentes, bonne chance...

http://bibli.ec-lyon.fr/index.php?rubrique=patrimoine

    Ecole Centrale de Lyon ; 73 ouvrages actuellement, et de grandes signatures.
Patrimoine numérisé puis ouvrages et documents numérisés



http://www.aspibd.net
    association de sauvegarde du patrimoine industriel du bassin  de Decazeville.... Tout est dans le libellé de l'association...Venez donc visiter le musée !

http://cnum.cnam.fr/
déjà cité ailleurs, mais repris ici pour ne pas l'oublier ! Remarquable, tout simplement.

http://www.ville-rodez.fr/fr/culture-et-loisirs/mediatheque-ludotheque/mediatheque-informations.php
Le catalogue en ligne de la Médiathèque de Rodez, indispensable pour nos lecteurs locaux..
Culture et loisirs puis médiathèque


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Autres sites

autrement dit, des sites coups de coeur ! Mais évidemment en lien avec notre Route du fer !

http://baguenaudes.net/
   
cherchez bien ! Il y a ici de vraies pépites rouergates de la Route du Fer : sous le causse, tunnels, soufflantes et autres...Magnifiques images très bien documentées.


http://www.lesmartinetsdulezert.fr

    un affluent inattendu de la Route du Fer, mais que celle-ci a croisé entre Marcillac et Saint-Christophe. C'est un martinet à cuivre sur le Lézert, près de Villefranche de Rouergue. La technique est celle des forges à la catalane.

http://www.bicentenaire-mines.org/documents/loi_1810_04_21.pdf (non disponible, le site n'existe plus !) (disparue en 2016)
    Vous connaissez le 552 du Code Civil ? Non, alors pour commencer à comprendre qui est propriétaire et de quoi, rien de mieux que ce texte : la loi de 1810 sur les mines, et surtout ses rapports de présentation.
    Le lien sera peut-être actif pour le troisième centenaire ? A défaut, celui ci-dessous pointe sur une présentation de cette loi, sur Gallica BNF. Bien sûr, connaître quelques nuances de cette loi est important pour  mieux comprendre notre Route du Fer, mais la loi n'est plus la même...Voir le Code Minier.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5658854m

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
      début  de page
                         
RETOUR   page menu
                   

Document made with KompoZer