pépites en verre ... 

Remerciements

à Sylvie Le Clech, Directrice DRAC Centre-Val-de-Loire, qui nous a communiqué copie de plaques de verre intéressant l'Aveyron. (Collection privée, numérisation : Service patrimoine et inventaire de la Région Centre Val de Loire, remerciements à Claude Quillivic, chef de service)

Dans ce lot, il y a des pépites ! Ouvrez l'oeil ! (même les deux)

On trouvera sur cette page les originaux de ces plaques, ainsi que des vues retraitées pour renforcer le contraste. Ces vues, positives à l'origine, sont stéréoscopiques. Sur un écran, la perception du relief peut se faire avec des anaglyphes. C'est donc le moment de retrouver au fond du tiroir les fameuses lunettes rouges et vertes, ou bleues : l'effort sera récompensé ! Malakoff en relief, ce n'est pas si courant, et c'est même à notre avis une vue absolument unique, même si l'ouvrage est un peu lointain.
Nota : si vous reconnaissez un parent sur ces images, dites le nous ! ► jrudelle@ferrobase.fr

lunette-3D
plaque
col. Claude R.

Les origines

Les plaques de verre sont les ancêtres des photographies sur pellicule. Et les photographies sur pellicule, les ancêtres de nos clichés numériques !
C'est à la fin du siècle, le 19 ème, que le procédé connaît un réel engouement. La stéréoscopie utilise ces vues positives sur verre, permettant une vision réellement 3D et impressionnante de monuments, paysages...En 1890 le procédé des plaques positives est sinon courant, prix oblige, du moins très utilisé. Ci-dessus, à gauche un appareil de prise de vues, et à droite une visionneuse de plaques (col. CR).

Son auteur probable, qui doit figurer dans le groupe à découvrir plus bas, devait travailler au Central Télégraphique de Paris. Etait-il un aveyronnais expatrié ? Cet indice pourrait permettre son identification...

Lumière
La boîte porte la mention Lumière. A. Lumière et ses fils était à Lyon, avec une usine à Lyon-Monplaisir. Il s'agit ici de  plaques sèches au gélatino-bromure d'argent, ref 35-45 107. Le
format du support est de 107  mm * 45 mm.




Comment faire ! Je veux voir en relief !
verascope

    Solution 1 : Vous n'avez pas un Verascope Richard sur une étagère ? Voici la solution, des anaglyphes que nous vous offrons avec plaisir (voir définition dans le dictionnaire). Mais il vous faudra les lunettes !
    Solution 2 : vous avez un Verascope ? (bravo). Mais vous n'avez pas les plaques de verre ! Téléchargez le document en cliquant sur l'image ci-dessous, et imprimez le résultat sur calque ou papier. Nous vous avons mis le tout au bon format. Découpez soigneusement et vous voilà en possession de quatre pépites.




plaque   ◄ clic


MALAKOFF


Le pont Malakoff, objet de visites et motif d'excursions pour les aveyronnais d'ici et d'ailleurs, est à l'honneur. Et deux fois présent ! La première vue, presque classique montre sa face nord, que l'on découvre en venant de Marcillac-Vallon. L'opérateur a pris la petite route à droite du viaduc pour prendre du recul et voir le groupe qui pose, à peu près sur le milieu du tablier. Mais si l'idée du recul est évidemment intéressante, elle a un bien grand inconvénient : on va tout voir, c'est à dire tout ! Et ici, tout, ce sera surtout de la végétation...En montant un peu plus haut, une vue meilleure mais plus lointaine aurait été possible. Cette végétation omni-présente permet toutefois de dater approximativement la vue, vers 1890 et au-delà. L'anaglyphe, par une vision en 3D avec lunette, donne l'occasion unique  de repérer parfaitement ces arbres, au tout premier plan d'abord, puis un peu plus en arrière qui masquent le viaduc. En 1856, à la construction de l'ouvrage, il n'y avait pratiquement pas de végétation haute. C'est un peu dommage, mais nous n'allons pas bouder notre plaisir de détailler ensuite, au milieu, quelques personnes du groupe...Belle image d'été !

Malakoff
▲   clic pour agrandissement  (plaque originale, droits réservés. Collection privée SLC)



Malakoff

Malakoff





◄ clic agrandissement

à voir avec

lunette






ne pas hésiter à agrandir l'image, la perception du relief en sera augmentée












*****************************************************************
MALAKOFF

Malakoff groupe
▲   clic pour agrandissement  (plaque originale, droits réservés. Collection privée SLC)
Une vue unique ! Excursion touristique ? Réunion de famille ?
Vous êtes sur l'une des tours rondes de la culée rive gauche de l'Ady. Dessous passait autrefois la route. Trois hommes n'ont pas eu peur de la chute, plus de vingt mètres plus bas...

Cette vue est la toute première que nous découvrons de ce point de vue insolite. (depuis une recherche de plus de 10 ans !)

Malakoff tour groupe
Ils sont 17, au moins. Si vous reconnaissez votre parent, dites le nous !
La vue anaglyphe avec lunette permet une belle vision de l'arrondi de la tour.
Malakoff groupe anaglyphe
 
▲ clic agrandissement

à voir avec

lunette

*****************************************************************
RODEZ
place du bourg

▲ clic agrandissement (plaque originale, droits réservés. Collection privée SLC)

place du bourg
 ▲Une des deux vues, après traitement pour renforcer l'arrière plan très clair de l'original.
La maison Boisse, au n°2, du nom du géologue ingénieur né ici, montre sa belle façade avec la tour d'angle.
Le commerce de draperie, fondé en 1840, installé au RDC en 1853, est celui d'HERCULE TOURNAL.
Jean-François TOURNAL, négociant, décède le 23 août 1866, à 50 ans. La veille, son épouse, 44 ans, née MARTIN décède...
Le commerce semble avoir continué sous la raison MARTIN-TOURNAL, en 1870. Il devient l'Annonciation en 1897. inf : Journal  de l'Aveyron.
▼ anaglyphe, à voir avec   lunette

C'est jour de marché place du Bourg. Un samedi comme aujourd'hui ? Plongez dans la foule avec vos lunettes. Tout devant, la volaille, tenue d'une main ferme bien sûr. Et dans le panier ?

   anaglyphe Rodez
A droite de l'extrémité du réverbère, et donc à gauche de la maison Boisse on devine sans trop de difficultés un immeuble. Il sera la proie d'un incendie (1910) et sera démoli, permettant la création de la rue Eugène Viala. Cette plaque de verre peut donc avec certitude être datée avant 1910... Un autre indice : sur la vue traitée ci-dessus, on peut lire l'enseigne entre les deux chapeaux : HERCULE. Or, à cet emplacement s'installe en 1899 la quincaillerie FABRE, toujours présente en 1910 et après. Aucune confusion n'est possible entre les deux patronymes. La plaque est sûrement antérieure à 1897, année où l'enseigne L'Annonciation se faisait remarquer..


*****************************************************************
RODEZ
place du bourg rodez
▲ clic agrandissement (plaque originale, droits réservés. Collection privée SLC)

Rodez place du Bourg


anaglyphe Rodez
▲ anaglyphe, à voir avec   lunette
Cette plaque, dans le même lot de pépites, est également présentée pour la datation : avant 1886, vous ne pouviez pas voir le Café de l'Union, dont on devine des éléments de l'enseigne, à droite de la vue. La tour de Nattes continuait le bâtiment et se serait montrée, exactement à droite devant le cocher. Elle fut démolie en 1886, et donnera une ouverture vers la place de la mairie actuelle, par la rue Nattes ainsi créée. La prise de vues, pour cette plaque, est donc incontestablement faite après 1886. Si nous généralisons pour les autres plaques, ces belles images sont donc faites entre 1886 et 1897.

*****************************************************************
▼  le mur d'images : clic pour agrandissement
ferrobase vous ouvre son album des centenaires

malakoff
malakoff
malakoff
malakoff
malakoff
malakoff
malakoff
malakoff
Image 7, on pouvait grimper par l'intérieur ! Regardez bien, il est à la fenêtre...
Les vues 3 à 7 sont postérieures à 1904 ; la 1, et  sa version 2 colorisée antérieures, mais après 1897.
La vue 8, en bas à droite est peut-être antérieure pour un pont très fréquenté...
Cette vue permet aussi de  voir -presque- les 150 m de l'ouvrage !

► Vous souhaitez réagir ? Apporter une information ?
Vous avez retrouvé des plaques, photos ou documents ?
► écrivez-nous :  jrudelle@ferrobase.fr



malakoff
▲ un siècle après sa construction,
 et maintenant  ▼
malakoff

demain ??



-------------------------------------------------------------------------------      
haut de page
      
                         
RETOUR   page menu                                              RETOUR   page  accueil
                   

Document made with KompoZer